15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 16:00

Pour une fois, on va positiver et mettre en évidence des initiatives locales et régionales qui nous mettent un peu de baume au coeur :

- L'inauguration le 26 juillet dernier par le Maire de la Balme-Les-Grottes d'une station d'épuration "écologique" qui fonctionne grâce à une végétation aquatique. Après un dégrillage retenant les gros déchets, les eaux usées sont envoyées en lagunage par pompage. 3 bassins plantés de roseaux filtrent, régénèrent et éliminent 95 % des composés carbone. Selon le député Alain Moyne-Bressand présent à l'inauguration, d'autres initiatives de ce type sont en projet dans l'Isle-Crémieu.

- Journée de sensibilisation à l'environnement organisée le 26 juin dernier par la
communauté de communes de L'Isle Crémieu pour tous les élus. Différents ateliers permettaient d'aborder un grand nombre de sujets tels que la protection de la biodiversité, le changement climatique, le désherbage par des machines à eau chaude pour éviter l'utilisation de pesticides, la promotion des énergies renouvelables, le tri sélectif par les agents des collectivités territoriales et l'utilisation de fournitures de bureau respectueuses de l'environnement.

- Des initiatives intéressantes prises par la nouvelle équipe municipale de
Chavanoz depuis son élection. Elles concernent aussi bien la protection de la planète que la démocratie participative, élément incontournable du développement durable. Parmi ces initiatives qui sont à notre connaissance uniques sur le canton de Pont de Cheruy, on peut citer la décision d'intégrer des énergies renouvelables (solaire thermique) dans la rénovation de l'école maternelle des Cinq Chemins , la décision de créer un conseil municipal des jeunes à la rentrée prochaine, l'ouverture des commissions municipales à des personnes non élues et l'ouverture du site Internet de la commune à des questions posées par les citoyens, avec réponses des élus.

- Auchan, Casino, Carrefour, Conforama, Ikea, Leroy-Merlin sont les six enseignes de la grande distribution qui s'engagent, à partir du 1er juillet 2008, à utiliser en priorité la voie fluviale pour leurs denrées non alimentaires plutôt que la route : elles ont signé avec l'Etat, la compagnie nationale du Rhône (CNR) et les Voies navigables de France (VNF), un protocole dans ce sens. La forte hausse du prix du carburant obligent ces leaders de la grande distribution à trouver des moyens pour limiter les coûts du transport de marchandises ainsi que les émissions de CO2. Selon le préfet de région Jacques Gérault, "cela représente l'économie en pétrole d'une ville de 10.000 habitants. 81.600 tonnes retirées de la route, c'est très important (...) et ce n'est qu'un début". Selon lui, le transport fluvial serait 3,7 fois plus efficace que le transport routier et quatre fois moins polluant, pour des prix identiques, ce que confirme Léandre Boulez, directeur général de l'import-export chez Auchan : "on charge de plus en plus sur les barges. Cela marche et ceci pour un coût quasiment équivalent". L'objectif est de doubler le trafic fluvial sur le Rhône et la Saône dans cinq ans !


Article rédigé par André Mansiaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Eco-citoyens du Nord Isère - dans Développement Durable
commenter cet article

commentaires

Une Question ?

  • : Le blog d'un éco-citoyen du Nord Isère
  • Contact