6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 20:28




Nous sommes à 3 jours du 1er tour des élections municipales et il n'y aura aucun suspense dans notre commune. Il n'y a qu'une seule liste en présence qui aura 100 % des suffrages suivant les règles électorales.
Nous n'attendons plus de réponse au
questionnaire que nous leur avons envoyé, il y a maintenant 3 semaines : leur profession de foi est parfaitement claire, ne faisant jamais référence au développement durable ou à une notion qui pourrait s'en rapprocher.
J'ai donc eu un doute et me suis demandé si cette notion de développement durable avait un sens dans une commune de 4 000 habitants. J'ai fait quelques recherches sur Internet pour savoir ce que faisait des communes de même taille dans la région Rhône-Alpes et j'ai été heureusement rassuré, même si le pourcentage de communes ayant pris le problème à bras le corps reste faible.

Je vous donne ci-après un échantillon de communes ayant déjà lancé des projets de développement durable avec quelques exemples de réalisation ou de projets en cours (pour en savoir plus, allez sur leur site Internet en cliquant sur le nom de la commune) :

Monbonnot Saint Martin (Isère) : 4 500 habitants

- mise en place d'un agenda 21 local sous la responsabilité du 1er adjoint avec mise en place de groupes de réflexions composés de personnel communal, de représentants d'associations, de représentants des acteurs économiques et de simples citoyens,
- construction de tout nouveau bâtiment public suivant les normes HQE,
- sensibilisation du personnel municipal aux économies d'énergie, d'eau, de désherbant et de papier,
- remise de documentation sur les énergies renouvelables à chaque personne déposant un permis de construire,
- publication régulière d'articles sur les énergies renouvelables dans le bulletin municipal,
- financement  par la commune des projets d'énergies renouvelables des particuliers (10 % du montant avec limite de 500 €).

Villard de Lans (Isère) : 4 100 habitants

- mise en place en juin 2006 d'une charte de l'environnement concernant aussi bien des règles de savoir vivre que des mesures de développement durable (énergies renouvelables, gestion des déchets, économie de l'eau),
- construction des bâtiments publics suivant la norme HQE,
- aide aux particuliers s'équipant d'énergies renouvelables (solaire et chauffage bois),
- étude d'un réseau de chaleur au bois pour tous les bâtiments communaux,
- construction (en cours) de 2 éco-lotissements aux normes HQE (19 logements individuels).

Montmélian (Savoie) : 3 930 habitants

- champion de France du solaire pour les villes de 2 000 à 50 000 habitants pour la 4ème année consécutive,
- obtention en décembre dernier du label européen Cit'ergie european award pour sa politique Energie-Climat (Montmélian est une des 4 villes françaises à avoir obtenu ce label, à coté des grandes villes que sont Echirolles, Besançon et la communauté urbaine de Grenoble Alpes Métropole),
- utilisation de véhicules électriques par le personnel municipal,
- politique favorisant des bâtiments individuels et publics ayant un très haut niveau de performance énergétique,
- sensibilisation des citoyens à la sobriété énergétique, à la maîtrise de l'énergie et aux énergies renouvelables,
- mise en oeuvre d'actions de communication dans le domaine du développement durable (travail avec les écoles, participation de la commune à la semaine du développement durable),
- projet d'utiliser l'eau de pluie pour arroser une partie des espaces verts.

C'est bien la preuve que c'est possible.

Article rédigé par André Mansiaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Villette Développement Durable - dans Développement Durable
commenter cet article

commentaires

Une Question ?

  • : Le blog d'un éco-citoyen du Nord Isère
  • Contact